Home Actualités La CySec contre les options à court – terme
La CySec contre les options à court – terme
Maxime (Équipe OptionMag) 1

La CySec contre les options à court – terme

41
1

La CySec veut interdire les options à court – terme

En début de décembre 2015, la CySec (régulation financière Chypriote) a faite part de son intention d’interdire complètement les options à court – terme. La raison officielle est le risque important dans l’investissement de ces derniers.

1

En effet les options à court terme sont l’un des dérivés les plus risqués des options binaires avec plus de 65% des traders qui perdent de l’argent dessus (contre environ 35% pour les options classiques).

 

Mais cette l’interdiction est- elle vraiment nécessaire ?

Même si ’il faut admettre que les options à court – terme sont un véritable danger pour les débutants voulant des gains rapides, ils peuvent être un « véritable outil de réussite » pour un trader pro.

Ainsi, il faut se poser la question :

Est – ce vraiment la courte durée de l’option ou plutôt « son mauvais usage » qui est à l’origine des pertes pour certains ?

Car entre de bonnes mains ces mêmes « turbos », tant détestés par des débutants qui ont laissé leur argent, font « de vrais miracles ».

2
Des clics toujours « sympas à faire » pour passer la soirée

Il ne faut pas non plus oublier que si dans les options classiques c’est la stratégie qui joue le rôle le plus important, sur les options à court – terme c’est la gestion des risques et la psychologie qui définissent votre réussite.

Ainsi un contrôle des risques et des émotions est nécessaire !

L’importance des options à court – terme

En effet, pour une grande partie des traders d’options binaires (du moins ceux que je connais),  « les turbos » ne sont qu’une sorte de loisir permettant d’arrondir en peu leurs bénéfices en fin de journée. Mais pour d’autres c’est un instrument essentiel dans leur activité de trading.

Par exemple (d’ailleurs ça me concerne aussi) pour ceux qui tradent sur les nouvelles économiques, il est nécessaire de pouvoir ouvrir une position sur une très courte échéance afin de profiter des mouvements du marchés qui ne durent en général plus de 2 – 3 minutes après une nouvelle économique.

J’espère sincèrement que la CySec reviendra sur sa décision et se rendra compte de l’absurdité que ça implique que de considérer un instrument de trading « comme un danger ».
C’est bien de changer les choses, mais avec modération et bon sens SVP !
C’est bien de changer les choses, mais avec modération et bon sens SVP !

Pour l’instant tout ce que je peux vous conseiller de faire est de bien profiter des options à court terme et de croiser les doigts pour que les dirigeants de la régulation Chypriote se rendent compte de la gaffe qu’ils font.

 

Conclusion

Heureusement, pour l’instant rien n’est encore définitivement décidé quant à l’avenir des options à court terme. Avec en peu de chances la CySec reverra sa décision.

Profitez bien des turbos tant qu’ils sont autorisés, mais avec modération !

P.S Un grand merci aux débutants qui se sont plaints à la CySec de se faire arnaquer, au moins vous avez bien été entendus !

 

41
1

(41)

Commentaires(1)
Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *