Home Analyse des actions Acheter l’action Essilor : Prix et analyse du cours

Acheter l’action Essilor : Prix et analyse du cours

  Ce qu’il y a d’intéressant dans l’activité du trading en ligne est qu’elle permet aux traders particulier de prendre des positions sur les actions des groupes qui figurent sur l’indice boursier national du pays. Le CAC 40 ne fait pas exception et il est possible à n’importe quel trader d’investir sur le cours des plus grandes entreprises françaises.

Avis des lecteurs: 50 votes
60% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

 

Ce qu’il y a d’intéressant dans l’activité du trading en ligne est qu’elle permet aux traders particulier de prendre des positions sur les actions des groupes qui figurent sur l’indice boursier national du pays. Le CAC 40 ne fait pas exception et il est possible à n’importe quel trader d’investir sur le cours des plus grandes entreprises françaises. Parmi celles-ci on s’intéresse à l’action Essilor qui se distingue par une excellente volatilité qui permet des réaliser de très grands bénéfices même si on ne dispose que d’un capital limité, un peu comme l’action Orange. Voici quelques informations essentielles sur le cours de l’action de ce groupe.

 

Ce qu’on sait sur le groupe Essilor

Essilor est le leader mondial dans la santé visuelle et l’optique.

Contrairement à Sanofi Aventis qui s’intéresse au secteur de la pharmacologie en général, le groupe Essilor International se spécialise dans la conception, la production et la vente de divers outils requis dans le secteur de l’ophtalmologie. Il s’agit d’un des leaders de ce secteur et il est le plus grand revendeur de verres correcteurs au monde. Ce groupe français dispose de près d’une trentaine de sites et de plus de 400 laboratoires situés dans plusieurs pays.

 

 

Qui sont les principaux rivaux d’Essilor ?

Essilor International est le leader incontesté lorsqu’il s’agit des verres correcteurs. Il fait partie des premiers à commercialiser des produits en ligne et a donc pu conquérir une grande partie du marché avant l’arrivée de ses concurrents. Ceci dit, sa place est encore aujourd’hui convoitée par divers groupes particulièrement puissants et compétitifs. Même s’ils ne sont que 3 (Bausch & Lomb Incorporated, Carl Zeiss AG et Hoya Corporation), ces groupes connaissent aussi une forte croissance sur les dernières années. Il est donc important de s’informer sur ces groupes lorsqu’on trade l’action du groupe Essilor.

Le groupe Essilor International a conçu les verres progressifs.

 

Quels sont les partenariats signés par Essilor ?

Nikon est le partenaire le plus important pour le groupe Essilor.

Afin de s’assurer de maintenir sa position de leader, le groupe Essilor International s’est allié avec divers groupes et compagnies. Cela est particulièrement bénéfique puisque leurs actions communes bénéficient de l’expertise et du savoir-faire des deux groupes. Voici la liste des partenariats les plus importants jamais signés par Essilor International :

  • Le groupe commence par un accord qu’il a signé avec la compagnie Nikon qui implique la création d’un laboratoire au Japon, en l’an 2000.
  • Onze années plus tard, une coentreprise entre Essilor International et Wanxin Optical voit le jour sur le territoire chinois.
  • Récemment, en 2017, le groupe signe un partenariat avec Luxottica et les deux groupes fusionnent.

 

Mieux comprendre le cours de l’action Essilor

Tout comme celui du groupe Michelin, le cours de l’action du groupe intègre l’indice boursier de la France et c’est sur le marché NYSE Euronext Paris qu’on retrouve son action. Il est aussi intéressant de noter que le cours de l’action n’a pas cessé de croître tout au long des dernières années et cela peut être considéré comme un excellent signe pour les investissements futurs. Comme nous l’avons précisé plus haut, la volatilité du cours de l’action du groupe est importante et attire un grand nombre de traders.

 

L’historique de l’action du groupe Essilor

Essilor est l’un des rares groupes dont le cours connaît une croissance ininterrompue depuis des années.

Afin de mieux être en mesure de prévoir le cours de l’action du groupe, il est recommandé d’avoir des connaissances globales sur son historique. Voici donc un résumé des évènements les plus importants :

  • Après le partenariat avec Nikon, le groupe parvient à intégrer l’indice du CAC 40 et commence enfin à jouer dans la cours des grands en 2005.
  • Trois années plus tard, il rachète Satislosh, une compagnie suisse qui se spécialisait dans les équipements.
  • C’est en 2009 que le groupe Essilor International rachète une société qui se spécialisait dans les lunettes pré montées du nom de Signet Armorlite.
  • Le groupe Essilor International s’intéresse de près au groupe Shamir Optical et rachète ses parts. Il signe un contrat avec Special Olympics, puis rachète la moitié des parts. Cela s’avérera particulièrement utile puisque Essilor devient le leader du secteur, en 2012.
  • Essilor continue sur sa lancée et rassemble des alliés comme Safilo Transitions Optical dont il rachète plus de 50 % des parts. En collaboration avec Safilo, Essilor obtient aussi les droits de Polaroid en 2013.
  • Un an plus tard, il rachète Coastal Contacts qui se spécialisait essentiellement dans les lentilles de contact. C’est à ce moment que le groupe crée les verres progressifs pour lesquels il est connu. D’ailleurs, ces derniers ont valu à l’ex-président une récompense prestigieuse (Apollo Award). Le groupe crée alors un nouveau labo qui sera baptisé Vieillissement Visuel, Action et Autonomie qui agissait comme un département de R&D et qui a développé un bon nombre de produits utiles dans le domaine.
  • On déplore, tout de même, l’implication du groupe Essilor International dans une controverse autour de l’un de ses dirigeants qui faisait aussi partie de l’Autorité de la concurrence.
  • Une concentration est effectuée, en 2017, avec le groupe Luxottica pour atteindre finalement les 15 milliards € en CA.

En ce moment, le groupe compte plus de 140 000 employés partout dans le monde.

Une fois qu’on aura pris conscience de tous ces détails, il devient plus facile d’interpréter les graphiques que les brokers affichent en live.

 

Quels sont les points positifs de l’action Essilor sur le marché boursier et quelles sont ses faiblesses ?

Il est indéniable qu’un grand nombre de traders s’intéresse au cours de l’action du groupe et que cela veut dire qu’investir sur cette action est, en effet, rentable. Ici, nous allons tenter de découvrir quels sont les points forts de cette action mais aussi, quels sont les risques quand on la trade.

On commence par indiquer le fait que le groupe est le numéro un de son secteur et qu’il bénéficie d’une bonne marge d’avance sur ses concurrents puisqu’à lui tout seul, le groupe sécurise le quart du marché international. D’autre part, on sait tous que le secteur ne peut pas passer facilement par des crises puisque les besoins seront toujours là et la clientèle devient de plus en plus exigeante. En plus, le marché des pays émergeants devient particulièrement lucratif avec l’amélioration financière de certains pays.

On estime le nombre de clients atteindre le demi-milliard d’ici dix ans.

Le groupe compte aussi contrer les aléas du marché en diversifiant ses investissements et les secteurs dans lesquels il se spécialise. C’est pour cette raison qu’il s’est aussi intéressé aux lunettes de soleil. Comme le groupe dispose de gros moyens, il peut investir dans le développement de nouvelles idées innovantes sans trop se soucier du financement. Ainsi, il est certain de rester en tête de la course puisque ses secteurs de R&D sont exceptionnellement efficaces et s’avèrent plus que fructueux.

Afin d’être compétitif sur tous les niveaux, le groupe Essilor International se met à travailler sur de nouveaux marchés, comme les différents types de lunettes qui offrent des niveaux de confort bien différents pour bien convenir aux différents types de clients. D’ailleurs, le groupe mise une fortune sur les nouveaux marchés à l’échelle internationale et réalise aussi de gros bénéfices par la même occasion.

Ceci dit, comme pour tous les secteurs, même le leader mondial peut avoir des problèmes. En effet, son action est loin d’être parfaite et elle présente des lacunes inquiétantes que nous allons détailler ici :

On commence par indiquer que l’avancement scientifique permet désormais d’opérer un grand nombre de cas et que cela pourrait avoir une mauvaise répercussion sur les ventes des lentilles de contact et même des lunettes de vue, sur le long terme. En plus, certains concurrents qui proposent des tarifs beaucoup plus avantageux font perdre au groupe de plus en plus de terrain sur le marché.

La sécurité sociale représente aussi un nouvel handicap pour l’action du groupe. En effet, pour les différents pays de l’OCDE, elle ne couvre plus qu’une infime partie des coûts. Cela peut limiter le recours des patients aux solutions proposées par le groupe Essilor International. D’ailleurs, 2016 a été l’année où on a noté une chute de la demande sur les lunettes de soleil.

Comme pour n’importe quelle entreprise exportatrice, les taux de change peuvent aussi causer de sérieuses pertes, surtout dans les périodes de crise.

 

Les nouveautés du groupe Essilor

Les verres Varilux S représentent l’une des innovations les plus rentables du groupe.

Tandis que beaucoup de concurrents se spécialisent uniquement dans la fabrication de lunettes et la production des lentilles de contact basiques, Essilor International n’hésite pas à innover et elle finit souvent par faire le premier pas. Elle a même consacré un secteur entier pour le R&D et il faut dire que cela a été un parfait investissement. Avec plusieurs centres et plus de 500 salariés aux quatre coins du monde, le groupe a su maintenir une marge d’avance considérable sur ses concurrents.

En moyenne, le groupe signe des dizaines de brevets annuellement. Bien entendu, seule une partie d’entre eux est créée et utilisée dans ses produits mais elle suffit pour générer de gros bénéfices qui solidifient la position du groupe en tant que leader sur le marché international. Parmi les innovations les plus importantes, on peut citer l’exemple de Varilux Comfort qui a connu un franc succès lors de sa sortie sur le marché en 1993. La compagnie travaille aussi en étroite collaboration avec l’IVP (Institut de la Vision de Paris) dans le développement de diverses solutions pour les maladies oculaires.

Les verres Varilux S spécialement conçus pour les presbytes a aussi été un franc succès puisqu’elles sont les toutes premières à limiter les effets de tangage aux patients.

Essilor International n’hésite pas, non plus, à déployer l’artillerie lourde lorsqu’un problème se pointe à l’horizon pour trouver des solutions bien avant son arrivée. En 2013, le groupe Essilor investit dans la création d’un observatoire baptisé l’Observatoire des Enjeux de la Vision. L’objectif de sa création est essentiellement la collecte d’informations détaillées relatives aux maladies des yeux et le rapport qu’il y a entre elles et le niveau de vie des patients.

Essilor International s’est aussi intéressé à un partenariat avec l’Institut de la Vison. Le projet consistait à trouver le moyen de connaître la valeur des ondes d’un certain type de rayons qui peut endommager les particules des yeux. Les résultats de cette recherche ont permis à la compagnie de développer un nouveau type de verre qui offre une meilleure protection des rayons du soleil et de tous les types d’écrans ou autres dispositifs du genre qui peuvent aussi nuire aux yeux.

L’avancement technologique de la réalité virtuelle, plus connue sous l’abréviation anglaise VR (Virtual Reality) a aussi été un centre d’intérêt pour Essilor International qui y a vu une opportunité qui lui permettrait d’apporter des améliorations à ses verres en facilitant la communication entre le patient et les chercheurs qui peuvent désormais simuler ce qu’il voit.

Avec autant d’innovations aussi intéressantes, il est facile de comprendre comment le groupe a pu se maintenir en tête du classement dans divers secteurs. Essilor International continue à développer ses recherches essentiellement dans la protection contre les rayons dégagés par plusieurs types de moniteurs dont les écrans de PC et de Smartphones et tablettes qui sont de plus en plus utilisés ces temps-ci.

 

Comment mettre au point une bonne analyse fondamentale de l’action Essilor ?

Maintenant qu’on en sait suffisamment sur l’action du groupe Essilor International, il est primordial de se concentrer sur les bases de l’activité du trading. Il est donc vivement recommandé de se concentrer sur l’objectif que le groupe s’est fixé pour l’année en cours. Par exemple, pour cette année, le groupe a annoncé vouloir réaliser une croissance de plus de 6 % et faire grimper ses ventes de 30 % au moins sur les marchés des pays où il s’est installé récemment. Le groupe cherche aussi à améliorer sa compétitivité sur le marché des ventes en ligne.

Il est aussi conseillé de s’intéresser aux grands marchés qui rapportent une majeure partie des bénéfices du groupe comme le marché américain et où la compétition est la plus agressive. En effet, de plus en plus de concurrents, particulièrement les chinois, offrent des produits d’une très bonne qualité pour des prix particulièrement bas et imposent donc un niveau de compétitivité difficile pour le groupe.

Ces derniers points sont à considérer lorsqu’on met au point une analyse fondamentale de l’action du groupe Essilor International mais il faut aussi s’intéresser aux nouveautés quotidiennement pour ne pas rater des informations vitales qui peuvent faire virer le mouvement du cours rapidement.

(35)

Close