Home Analyse des actions Acheter l’action LVMH : Prix et analyse du cours

Acheter l’action LVMH : Prix et analyse du cours

Tandis que la grande majorité des secteurs se fait toucher par des crises de plus en plus fréquentes et difficiles à prévoir, celui du luxe et de la mode fait preuve d’une résistance qui ne passe pas inaperçue. En effet, certains traders s’intéressent à cette niche essentiellement pour cette raison.

Avis des lecteurs: 58 votes
60% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

D’ailleurs, il est tout à fait judicieux de prioriser la limitation des risques de perte sur les bénéfices rapides. Dans le cas de la société LVMH, il est possible de bénéficier des différents avantages du cours de son action sans pour autant limiter les gains. Cet article résume tout ce qu’il faut savoir sur la société.

 

Ce qu’on sait sur l’entreprise LVMH

LVMH est le leader mondial des produits de luxe.

Aussi nommée Louis Vuitton, cette entreprise est connue pour ses produits de luxe extrêmement chers et inaccessibles pour la majorité des consommateurs. Le groupe est en ce moment le numéro 1 à mondialement quand il s’agit de produits de luxe. Il ne se limite pas à un seul secteur et élargit ses activités périodiquement afin de conquérir plus de terrain sur les différents marchés. Aujourd’hui, LVMH se spécialise dans la joaillerie, les parfums, l’horlogerie et même dans le vin. Il est possible d’acheter ses produits dans un grand nombre de pays grâce à son implémentation stratégique à l’échelle internationale.

 

Comment la société LVMH est-elle gérée ?

Le groupe se spécialise dans divers secteurs et multiplie ses sources de revenus.

Comme elle est rattachée au groupe Arnault, la compagnie a l’avantage de pouvoir multiplier ses sources de revenus pour un maximum de bénéfices. En voici les détails les plus importants :

  • La majeure partie des bénéfices du groupe LVMH provient essentiellement du secteur de la mode, et elle atteint les 37 %.
  • Les différentes boutiques déployées stratégiquement au tour du monde rapportent 28 % du CA du groupe.
  • 16 % du CA du groupe proviennent des vins et autres boissons alcoolisées comme le whisky.
  • Les parfums LVMH se sont aussi bien imposés sur les marchés internationaux et rapportent près de 14 % du CA de l’entreprise. Ce n’est encore moins surprenant lorsqu’on apprend que les marques Guerlain et Dior lui reviennent.
  • L’horlogerie et la joaillerie rapportent 5 % de la totalité du CA et connait une croissance intéressante pour les traders.

Le CA du groupe LVMH est en ce moment estimé à plus de 3,5 MEUR par an et sa capitalisation boursière à plus de 20,00 MEUR. A cela, on peut rajouter le fait que le marché de l’UE représente 30 % du CA de LVMH alors que toute l’Asie et les USA n’en représentent que 23 %.

 

Qui sont les principaux rivaux de LVMH ?

Ralph Lauren fait partie des marques les plus prestigieuses au monde.

La marque LVMH connait encore aujourd’hui un franc succès sur le marché international. Aussi, le fait que le groupe multiplie ses sources de revenus l’aide beaucoup dans le maintient de sa position de leader mondial. Ceci dit, la concurrence dans ce domaine n’est surtout pas à prendre à la légère puisqu’on retrouve d’autres groupes très connus et qui s’imposent aussi sur le marché mondial. En voici la liste des 8 plus importants :

  • Ralph Lauren Corporation
  • Compagnie Financiere Richemont AG
  • Pernod Ricard SA
  • Tiffany & Co
  • Giorgio Armani S.p.A
  • PPR SA
  • PVH Corp
  • Burberry Group plc

Ces enterprises se spécialisent dans divers domaines mais tous sont des concurrents de LVMH. On constate donc rapidement qu’en multipliant le nombre de secteurs dans lesquels elle se spécialise, la société LVMH a aussi multiplié le nombre de ses concurrents.

 

Quels sont les partenariats signés par LVMH ?

La stratégie suivie par le groupe LVMH est particulièrement intéressante puisqu’elle se base sur la concentration et le rachat des entreprises qui l’intéressent. Ainsi, le groupe a pu bénéficier de l’expertise d’un grand nombre de spécialistes pour améliorer la qualité de ses produits dans tous ses secteurs. En d’autres termes, cette méthode lui a permis de ne pas signer de partenariats comme le fait la majorité des grandes entreprises. Toutefois, le groupe ne semble pas rejeter l’idée en bloc et il se pourrait que, dans d’autres conditions, il finisse par en signer avec des groupes comme Accor qui s’intéresse aussi à une clientèle particulièrement exigeante.

 

Mieux comprendre le cours de l’action LVMH

Euronext Paris est l’un des plus grands marchés à l’échelle internationale.
  • Le groupe Louis Vuitton est listé sur le marché Euronext Paris sur le compartiment A, aux côtés de groupes prestigieux comme Vivendi.
  • Il bénéficie d’une des meilleures cotations puisque son cours a connu une bonne croissance même en période de crise.
  • Depuis 2009, le cours de l’action LVMH n’a pas cessé de croître et il est possible de le constater sur les différents graphiques historiques. Selon les experts, il est encore temps de profiter du mouvement du cours de l’action.

 

L’historique de l’action du groupe LVMH

La marque Louis Vuitton représente la source de revenu la plus importante du groupe LVMH.

Afin de bien trader l’action LVMH il est essentiel de suivre une stratégie bien étudiée et qui prend plusieurs facteurs en considération. Voici quelques informations qui seront sans doute utiles lorsqu’on prépare une stratégie de trading de l’action du groupe :

LA capitalisation en bourse du groupe est estimée à plus de 103. 000.00 MEUR, en 2017. Le groupe a mis plus de 500 000 000 de titres sur le marché jusque là, et son cours figure sur l’indice boursier du CAC 40. Le cours de l’action du groupe existe sur le compartiment A sur le marché français Euronext Paris.

Notons que les données indiquées ici peuvent changer en concordance avec les aléas du marché.

Même si l’historique économique et financier de l’ensemble des organismes ne se répète généralement pas, il est important de s’informer sur certains détails pour mieux déceler les évènements qui risquent de faire virer le cours de l’action, et ainsi, agir en conséquence.

  • On commence par la revente des parts de Gucci acquis par LVMH au groupe PRP, en 2001, et qui étaient à hauteur de 20 %.
  • Deux ans plus tard, le groupe engage une OPA sur Glenmorangie.
  • Le groupe rachète 100 % du capital de Hublot et 14 % de celui d’Hermès, respectivement en 2008 et 2010.
  • C’est en 2014 que le groupe lance da Fondation de Louis Vuitton, et en 2015, il rachète un certain nombre de marques prestigieuses telles que Pepe Jeans et M1 Fashion. Une de ses plus grosses acquisitions cette année là était celle du Parisien qui lui a été vendue pour 50 millions d’Euros.
  • Le groupe s’intéresse ensuite à la Maison Francis Kurkadjin dont il rachète une partie et revend sa part de De Beers Diamond Jewellers.

Il est essentiel que le trader qui souhaite investir sur l’action LVMH incorpore ces données à ses analyses afin d’obtenir une stratégie fiable. Il est aussi nécessaire qu’il prenne en considération l’état actuel du groupe qui aura une grande influence sur les résultats obtenus.

Le groupe LVMH a été le fruit de la concentration des deux entreprises : Louis Vuitton et Moët Hennessy. Il a été créé par Henri Racamier et en quelques années seulement, il est devenu le leader mondial des produits de luxe avec le CA le plus important jamais réalisé. En ce moment, le groupe détient plus de 70 grandes marques et se tient en tête du classement dans divers secteurs. Les marques les plus connues internationalement sont : Louis Vuitton, Bulgarie, Marc Jacobs, Céline, Kenzo, Givenchy, Fendi, et Chaumet. Il ne faut pas confondre ces marques avec les filiales du groupe dont on peut citer : Le Parisien, Le Bon Marché, Les Echos et Sephora.

Il est indéniable que le groupe est devenu un géant qui dispose de moyens quasi-infinis et qui a plus de 120 000 salariés placés sous son égide et qui sont répartis sur près de 4 000 centres et points de vente.

Pour 2015, le chiffre d’affaire de LVMH est estimé à plus de 30 MEUR.

Comme nous l’avons précisé plus haut, le groupe ne doit son succès uniquement aux différentes marques qu’il a racheté, mais aussi aux marques qu’il a créé. On peut citer l’exemple de TAG Heure qui est une marque qui a été créée en 1999 et qui compte parmi les plus rentables. Les fonds d’investissement de L Capital Asie ont permis au groupe d’acquérir différentes participations dans différentes catégories.

 

Les controverses autour du groupe LVMH

L’affaire Hermès peut refaire surface à tout moment.

Il est arrivé à maintes reprises, alors que le groupe se portait très bien, que des polémiques finissent par ternir sa réputation engendrant des conséquences négatives sur le cours de son action. Voici quelques exemples qui ont créé des controverses inquiétantes autour du groupe.

  • On commence par celle de l’année 2009, lorsqu’il s’est avéré que certains investisseurs et créanciers du groupe ont touché des subventions qui dépassaient les 5 millions €.
  • Comme si cela ne suffisait pas, un an plus tard, le groupe s’emmêle dans une affaire douteuse concernant le capital de la compagnie Hermès causant une polémique qui durera des mois.
  • Après quelques années, on voit apparaître un documentaire qui part viral sur le web et qui vitupérait le comportement de Bernard Arnault. La vidéo mettait au grand jour le fait que les produits du groupe ne sont pas tous manufacturés sur le territoire français mais aussi dans divers pays émergents, faisant, heurtant sérieusement la réputation du groupe LVMH. On déplore aussi la manière avec laquelle ce dernier a géré la crise, puisqu’il a utilisé divers moyens pour faire pression sur la presse afin de ne plus en parler.

La dernière polémique concernait la fermeture de la compagnie Logo de Morez sans se soucier des licences de la marque Tag Heure et de celle de Fred.

 

Quels sont les points positifs de l’action LVMH sur le marché boursier et quelles sont ses faiblesses ?

Le mouvement du cours de l’action LVMH est plutôt rassurant.

Tout comme celui de Michelin, le cours de l’action LVMH reste un actif de choix pour les tous les types de traders. Les traders qui préfèrent travailler sur le court terme peuvent profiter de l’effet de levier pour maximiser leurs bénéfices puisque le cours est stable et en constante croissance. Les investisseurs sur le long terme peuvent aussi profiter de cette croissance puisqu’elle est sûre et plutôt facile à trader correctement si on considère quelques points essentiels tels que les forces et faiblesses que présente le cours de l’action LVMH. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les points principaux qui peuvent affecter le mouvement du cours de l’action dans les deux sens.

Un atout essentiel que porte l’action LVMH est que le groupe est encore le leader incontesté des produits de luxe, et ce, à l’échelle mondiale. Tout d’abord, cette position lui procure un avantage net sur ses concurrents. D’un autre côté, le groupe est passé à la troisième place sur le marché de la joaillerie. Pour finir, on peut considérer le fait que le groupe excelle aussi dans certains secteurs secondaires comme la maroquinerie et la production de certains types d’alcools comme whisky.

Maintenant qu’on en sait suffisamment sur l’état du groupe, il est nécessaire de se pencher sur celui des différents concurrents. En ce moment, il est bon de savoir que ces derniers ne représentent pas un grand danger pour le groupe. En effet, ce dernier est propriétaire de 70 grandes marques rien que dans le secteur du luxe. Il est donc normal que le groupe s’impose autant sur les marchés internationaux et que ses concurrents peinent à lui imposer une meilleure compétitivité. Le groupe bénéficie aussi d’une excellente rentabilité sur tous les continents, ce qui prouve que son image est positive partout dans le monde. Les bénéfices générés par le groupe aux USA, par exemple, sont tout aussi importants que ceux générés en Europe et même en Asie. Il est rare pour n’importe quel groupe, quelque soit sa spécialité, d’arriver à un tel équilibre. Il s’agit donc d’un excellent point pour le groupe LVMH. On peut rajouter à cela l’équilibre qui existe entre les différentes activités du groupe telles que la maroquinerie, la mode et la production des boissons alcoolisées.

La stratégie suivie par le groupe dans la gestion de ses différents secteurs est aussi appréciée pour son efficacité. LVMH dispose de son propre réseau de distribution à l’échelle mondiale qui aide le groupe à se passer des services des tiers pour une meilleure rentabilité. Le cash flow de LVMH dépasse les 3.5 MEUR et son endettement est de seulement 16 % en ce moment. Le groupe propose une rentabilité moyenne de 20 % dans tous les cas, ce qui en fait une cible importante pour les traders.

Tandis que l’action du groupe LVMH a tout pour séduire les traders les plus sceptiques, elle présente, tout de même, quelques faiblesses qu’il faut impérativement considérer lorsqu’on trade l’action du groupe. Nous allons donc nous pencher sur les plus importants d’entre eux.

Parmi les quelques faiblesses que présente l’action LVMH, on peu penser au côté aléatoire des taux de change qui peuvent s’avérer particulièrement difficiles à considérer dans son étude lorsqu’on trade l’action LVMH. Ce qu’il faut savoir est que cette action est particulièrement réactive à la paire  €/$ et €/yen puisque c’est en ces monnaies que la majorité des ventes du groupe sont réglées. Avec les changements rapides qui peuvent affecter la valeur d’une de ces devises, il est possible que la compagnie réalise un manque à gagner conséquent et qu’elle n’arrive pas à réaliser les bénéfices espérés. L’impossibilité actuelle de contrer les effets du marché gris se traduit aussi par un manque à gagner d’une valeur relativement importante.

En 2016, le groupe LVMH a vu chuter le cours de ses ventes au Japon pour des raisons indéfinies. Cette chute a aussi causé la moyenne des ventes sur le continent asiatique et la marque MJ a dû être repositionnée.

Le dernier point à considérer est que les secteurs dans lesquels le groupe LVMH se spécialise sont loin d’avoir la même rentabilité. En d’autres termes, le groupe repose encore trop sur la maroquinerie qui lui rapporte encore aujourd’hui un peu moins de 50 % de ses bénéfices.

 

La mise au point d’une analyse fondamentale viable de l’action LVMH

Une fois l’ensemble des informations relatives au groupe LVMH sont assimilées, on peut passer à la mise au point de la stratégie. Pour cela, il est primordial de réaliser une bonne analyse fondamentale. Cette dernière peut s’avérer vitale pour le capital du trader et peut lui éviter de multiples erreurs inutiles qui peuvent causer sa perte.

Il faut aussi donner la priorité aux facteurs les plus importants avant tout. Beaucoup de traders commettent l’erreur de ne vouloir rien laisser au hasard, qu’ils finissement parfois par délaisser des éléments vitaux. Par ailleurs, il est possible de suivre les tendances selon les saisons et avoir ainsi plus de chances de réussites lorsqu’on prend un placement.

Il est aussi recommandé de suivre les nouveautés qui concernent les concurrents du groupe puisqu’elles ont de fortes chances d’avoir des répercussions notables sur le cours de l’action du groupe.

En suivant ces quelques points, un trader peut considérablement augmenter ses chances de réussite lorsqu’il s’agit de trader l’action LVMH. Pour le reste, et surtout pour les débutants, il est vivement recommandé de s’en tenir aux bases du trading.

(33)

Close