Home Analyse des actions Bilan sur l’action Ralph Lauren
Bilan sur l’action Ralph Lauren
Lisa Fuller (Équipe OptionMag) 0

Bilan sur l’action Ralph Lauren

16
0

Le Groupe Ralph Lauren est une grande entreprise de renommée mondiale et, en tant que telle, elle dispose de parts disponibles sur le marché. Mais pas question de vous ruer à l’aveuglette pour trader sans préparation ! Prenez le temps de lire cet article de l’équipe OptionMag, et vous aurez toutes les clefs pour bien comprendre le cours de l’action sur le marché.

Un rapide coup d’oeil aux origines d’un géant :

C’est en 1967 que M. Lauren ouvre sa boutique de vêtements, proposant cravates et polos à ses clients. Le succès est au rendez-vous ; rapidement, la gamme de vêtements s’étend pour répondre à une demande plus large, en particulier au marché des habits pour femme.

L’originalité qui lancera vraiment la marque, c’est le polo décliné sous plus de 20 couleurs avec son célèbre logo. Après de nombreux efforts d’adaptations au marché, Ralph Lauren finit par entrer en Bourse en 1997, trente ans après sa création, au New York Stock Exchange.

De nos jours, Ralph Lauren possède plus de 300 boutiques dans 80 pays différents, avec un chiffre d’affaires net d’environ 3,9 milliards de dollars annuels rien qu’avec les ventes au détail.

Les concurrents de la marque :

Ralph Lauren est l’un des leaders du marché de la mode haut de gamme et du luxe. Ces secteurs comportent très peu d’acteurs, puisqu’un capital colossal est nécessaire pour entrer sur le marché du luxe et parvenir à s’y maintenir. Autrement dit, il n’y a pas beaucoup de menaces sérieuses pour le groupe auquel on s’intéresse, mais elles existent quand même – et si elles ont su rester, c’est qu’elles sont particulièrement douées dans le choix de leur stratégie de marché.

On compte en particulier l’entreprise Lacoste, qui commercialise exactement le même type d’articles que Ralph Lauren en visant les mêmes clients ; existent aussi Eden Park et Tommy Hilfiger, qui ont cependant comme objectif un segment plus âgé de clients.

Quand vous commencerez à élaborer votre stratégie d’investissement, l’équipe OptionMag vous encourage à faire une étude approfondie des concurrent de Ralph Lauren ; en particulier, le lancement de nouveaux produits influe les cours boursiers bien plus que ce à quoi on pourrait s’attendre. Ne vous laissez pas surprendre ! Les informations de ce type sont disponibles facilement sur internet, n’hésitez pas à prendre le temps de vous renseigner.

Les partenaires de la marque :

Ralph Lauren a su se forger des partenariats solides pour rester un acteur aussi prépondérant sur le marché ; apprenez-en un peu plus sur les alliances du groupe.

En 2008, il a signé un partenariat avec une autre entreprise renommée du monde du luxe, Richemond. Grâce à cela, ils ont pu créer une coentreprise à Genève dans le but de concevoir, développer, produire et commercialiser bijoux et montres de luxe ensemble. C’est ainsi que Ralph Lauren a pu se tailler une part du marché de la joaillerie et de l’horlogerie et s’affirmer comme un acteur majeur du secteur.

Le fameux tournoi de tennis de Wimbledon est sponsorisé par l’entreprise, de manière traditionnelle ; un partenariat qui a su se prouver à la fois positif pour les organisateurs et pour la marque, grâce à une image soignée et élégante tout en restant dans l’habillement sportif.

Ralph Lauren renouvelle souvent des partenariats avec des figures publiques – récemment, Ruby Rose pour la sous-marque Denim and Supply – ou avec des journaux pour améliorer sa visibilité auprès de ses clients – comme Madame Figaro début 2017. C’est donc un groupe qui reste très actif et proche de son public cible.

Analyse pratique du cours de l’action :

Les graphiques boursiers historiques du cours d’une action permettent toujours de mieux comprendre son comportement futur. L’équipe OptionMag a sélectionné les aspects les plus importants de son évolution pour vous donner une vue d’ensemble de l’action Ralph Lauren.

La première chose remarquable, c’est la stabilité actuelle de l’action. Elle suit les tendances de fond, sans montrer de pics haussiers ou baissiers qui la caractériserait comme volatile. Face à une action qui possède ces caractéristiques, on peut facilement avoir recours à des stratégies basées sur l’analyse technique.

Entre mars 2009 et fin 2017, l’action a connu plusieurs ascensions dites « en dents de scie », c’est-à-dire par petits à-coups successifs. Comme toutes les grandes actions, elle a connu le problème de dépasser le palier des 100$ par action, puis des 150$ par action – il faut savoir que les actionnaires considèrent ces valeurs comme des repères, et peuvent douter de l’entreprise, ce qui retarde le moment d’augmentation de la valeur ; c’est la résistance technique. A l’inverse, une fois qu’un palier est passé, les actionnaires doutent que la valeur retombera – on parle de support psychologique dans ce cas. C’est ainsi que, partie de 32,54$ en mars 2009, l’action a connu une ascension en dents de scie, lui faisant progressivement atteindre 188$ en août 2013. La volatilité se stabilise un peu, mais une tendance baissière qui s’est achevée en mai 2017 a fait retomber le cours de l’action à 66,1$. C’est une nette reprise qu’on voit désormais, avec un nouveau franchissement des 100$ en décembre 2017. En fonction de la tendance de court-terme, la résistance technique pourrait permettre des bénéfices certains pour les traders en Bourse.

Les Données Boursières remarquables de l’action Ralph Lauren :

Voici quelques chiffres et informations complémentaires concernant l’action Ralph Lauren, pour que vous vous fassiez une idée de l’ampleur qu’elle a sur le marché.

  • – Une capitalisation boursière totale estimée à 98 423,79 MUSD, en 2017.
  • – 55 394 773 titres émis par la société et actuellement en circulation sur le marché
  • – Une action côtée sur le Main Market du NYSE depuis maintenant plus de 20 ans.
  • – Une entreprise qui fait partie du calcul du Nasdaq.

– Une société codétenue par de nombreux fonds d’investissements, dont aucun n’est majoritaire, et parmi lesquels The Vanguard Group (11,3%), Newton Investment Management Ltd (9,58%) ou encore BlackRock Fund Advisors (5,95%), pour un total d’un peu plus de 45 % ; le reste des actions est disponible aux individus négociant sur le marché.

Comment se mettre à trader sur le cours de l’action Ralph Lauren ?

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, il ne vous reste plus qu’à trouver une plateforme de trading fiable pour spéculer en Bourse. OptionMag vous recommande ce broker, qui vous proposera de nombreux outils d’analyse pour affiner votre stratégie.

16
0

(16)

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *