Home Analyse des actions Acheter l’action Engie
Acheter l’action Engie
Ashly Delagorse (Équipe OptionMag) 0

Acheter l’action Engie

18
0

En France, comme un certain nombre secteurs déjà, celui de l’énergie a déjà été privatisé. Cela engendre, par conséquent, la création d’un grand marché boursier qui gravite autour. C’est le cas de la compagnie « Engie » qui était autrefois nommée « GDF SUEZ ». Il est donc désormais possible d’effectuer des trades sur les actions de la société sur votre plateforme de trading en ligne. Voici donc tout ce qu’il faut savoir pour bien commencer à trader cette action.

Afin de trader dans les meilleures conditions, il est nécessaire de travailler avec un excellent broker. Voici une liste des meilleurs courtiers qui existent en ligne : 

CourtierSpreadDépot miniRégulationTrader
iqoption0.2200$

VOIR LE SITE*

logo_markets0.110€

VOIR LE SITE*

0.25250€

VOIR LE SITE*

* Votre capital est assujetti à un risque.

 

Que sait-on de la société « Engie » ?

Engie est un géant qui se spécialise dans le domaine de l’énergie.

Tout comme la compagnie Total se spécialise dans l’énergie pétrolière, Engie se concentre sur l’énergie électrique et écologique. Il s’agit d’une compagnie créée en France et qui cherche à trouver un équilibre entre les besoins d’énergie tout en préservant la nature. C’est pour cette raison que la société s’intéresse aux grandes firmes tout autant que les particuliers (qui ont des besoins différents). Elle compte, par exemple, établir un parc dédié à créer de l’électricité de la manière la moins polluante qui soit. D’autres sociétés comme EDF sont des rivaux directs d’ « Engie », dont l’effectif dépasse les 145 milles salariés avec un CA de près de 75 millions d’Euros/an.

 

Comment fonctionne la société « Engie » ?

Avant de commencer à faire fructifier vos investissements sur l’action de la société « Engie », il est important de maîtriser les différents aspects de ses activités. On vous présente alors quelques informations susceptibles de vous aider.

Avant tout, il faut noter que la compagnie est le plus grand fournisseur d’électricité à l’échelle mondiale. Elle dispose d’un certain nombre de centrales qui en produisent. En voici quelques exemples :

 

  • Les centrales de gaz
  • Les centrales au fioul
  • Les centrales électriques à base hydraulique
  • Les centrales de charbon
  • Les centrales nucléaires

 

En ce qui concerne les énergies renouvelables, la compagnie fournit des efforts considérables pour offrir les meilleures alternatives. C’est pour cela que « Engie » investit dans l’énergie solaire, la géothermie, la biomasse et dans l’énergie éolienne.

Cela n’empêche pas le groupe d’investir dans l’énergie du gaz. C’est pour cela qu’il gère la chaine de production du gaz de A à Z. Il gère aussi sa distribution en Europe et est aussi le plus grand distributeur du continent. La compagnie assure aussi le stockage de cette énergie naturelle pour le compte des Etats. Pour ce qui est des terminaux GNL, elle arrive en 2ème position quand il s’agit de la capacité de réception. La compagnie offre aussi les services adjacents à la fourniture des énergies naturelles. On pense alors au fait qu’elle pose et garantit la maintenance de ses installations (électriques, réfrigération, industrie et communication). La société « Engie » fait des recherches continues afin d’améliorer le rendement des ressources naturelles et d’optimiser le rendement dans le domaine de la construction et dans les énergies écologiques.

 

Le groupe « Engie » et la concurrence 

Malgré la forte concurrence, Engie se classe seulement deuxième.

Malgré le fait qu’il se positionne au rang confortable de deuxième position, le groupe fait face à une concurrence féroce, même en France. C’est pour cela qu’il a dû élargir ses activités pour devenir un exportateur qui ne vise pas seulement le marché européen, mais aussi le marché mondial. Voici donc une liste des concurrents d’ « Engie » les plus sérieux :

 

  • La société avec la capacité de production la plus large est « EDF »
  • La société qui vient juste après « EDF » est « Engie »
  • La 3ème place est réservée à la société chinoise « China Datang »
  • La société italienne « Enel » vient en quatrième position.

D’autres concurrents moins importants peuvent aussi devenir particulièrement gênants pour la société, surtout quand la concurrence se fait sur leurs territoires. C’est pour ça qu’il faut toujours garder un œil sur l’ensemble des concurrents lorsque vous tradez sur l’action de la compagnie « Engie ».

 

Qui sont les partenaires essentiels d’ « Engie » ?

Dans le climat concurrentiel où la société évolue, elle a besoin de tisser des liens puissants avec d’autres entreprises afin de solidifier sa position de leader. On vous propose donc de découvrir ses partenaires les plus importants :

 

  • Le tout premier partenaire du groupe est « PNB Parisbas ». L’objectif de ce partenariat était de créer un programme pour l’affacturage à l’échelle mondiale.
  • Ensuite, le groupe « Engie » s’est allié à la société « General Electric » pour mieux développer le secteur numérique, plus particulièrement, le rendement des différents actifs de production en 2016.
  • Enfin, le groupe a signé un partenariat avec la compagnie « Schneider Electric » dans l’objectif de créer des parcs qui disposent de panneaux solaires et d’éoliennes pour augmenter le rendement des énergies renouvelables.

 

Comment se porte l’action « Engie » ?

On constate une correction continue sur l’action d’Engie.

Avant tout, il faut savoir que l’action n’existe pas seulement à Paris, mais aussi au Luxembourg et à Bruxelles. Il va sans dire qu’il affecte le « CAC40 » et d’autres indices tels que le « Stoxx 50 », « DJ Euro Stoxx 50 », « Bel20 » ou encore « Euronext 100 » et le « FTSE Eurotep100 ». Si on procède à une analyse, on peut facilement se rendre compte que son cours a suivi une hausse continue à partir de mi 2006 à mi 2008. On constate aussi que la correction qu’a subie l’action est encore d’actualité.

 

Les informations les plus importantes à l’action « Engie » 

La capitalisation du groupe « Engie » a atteint plus de 33 millions d’Euros l’année dernière. La totalité des titres de la société a dépassé les 2 400 000 000 et son cours se situe en ce moment sur « Euronext Paris ». L’indice boursier de la Belgique « BEL 20 » contient aussi le cours de la société.

Voici quelques brokers pour acheter ou spéculer sur l’action :

CourtierSpreadDépot miniRégulationTrader
iqoption0.2200$

VOIR LE SITE*

logo_markets0.110€

VOIR LE SITE*

0.25250€

VOIR LE SITE*

* Votre capital est assujetti à un risque.

 

Que sont les nouveaux challenges de la société « Engie » ?

Comme cité plus haut, le passage de la société au milieu privé et l’établissement de la nouvelle compagnie « GDF Suez » a posé pas mal de problèmes au groupe. Dans le but de les surmonter, elle a mis en place un nouveau plan sur le long terme qui se divise en trois parties majeures. Il s’agit donc de trouver le moyen de fournir une énergie écologique (en retirant les énergies fossiles et en les échangeant par les énergies renouvelables). En d’autres termes, il fallait trouver des énergies décentralisées qu’on peut stocker de n’importe où. L’énergie qu’on appelle « décarbonée » qui est directement liée à l’énergie renouvelable et sur laquelle mise la société « Engie » fortement, sert essentiellement à limiter les dégagements en Co2 produits et ainsi contribuer par le biais de l’énergie solaire, éolienne ou encore hydraulique à préserver la nature. L’énergie qu’on appelle « décentralisée » est aussi l’une des préférés du groupe, puisqu’elle sert à diversifier les offres, que ce soit pour les grandes compagnies que pour les particuliers. Cela a aussi permis la création de projets hybrides pour les collectivités avec des panneaux solaires.

On rappelle aussi que le groupe a cédé un bon nombre d’actifs (dans le milieu de la production de l’électricité) afin de s’assurer que les transitions se passent au mieux. Il n’est plus qu’une question de temps avant que le projet ne commence générer des bénéfices. Ce qu’on appelle énergie « digitalisée » est l’incorporation des nouvelles technologies dans l’activité de la société. « Engie » ne ménage pas ses efforts lorsqu’il s’agit d’améliorer la performance de ses différents secteurs.

Pour cette raison, le groupe n’hésite pas à signer des partenariats avec d’autres sociétés susceptibles de donner une valeur ajoutée sur le plan technique. C’est en accord avec cette optique qu’on voit alors naitre « Engie Digital » qui se spécialise dans la création de softwares créés sur mesure pour satisfaire les besoins de la société. Elle a notamment reçu, en 2016, un prix de la part des « Echos Business ». N’oublions pas que la compagnie « Engie » s’intéresse aussi de près aux stratégies 3D récentes et a, par conséquent, dédié un fond monétaire pour les nouvelles startups uniquement.

 

Quelles sont les différentes filiales de la société « Engie » ?

Les différentes filiales du groupe ont des spécialités diversifiées.

La compagnie possède un certain nombre de sociétés privées. Elles sont particulièrement utiles lorsqu’il s’agit de faire de bonnes stratégies. Il est donc important pour les traders de les connaitre et d’avoir une idée claire sur leur état financier. On vous propose alors ces quelques informations qui peuvent s’avérer très utiles pour vos trades :

« GRDF » est une société qui compte plus de 12 milles salariés et qui fait partie des meilleurs distributeurs de gaz sur le territoire français. Elle gère et met en place la chaine de distribution et l’exploitation de cette ressource naturelle. Entre autres, la compagnie a décroché un contrat avec le gouvernement pour offrir des services publics qui consistent à fournir le gaz aux différents clients des fournisseurs concernés.

« Engie Cofely » est une société qui compte plus de 12 milles salariés avec un CA de plus de 2,5 milliards d’Euros annuellement. Elle propose différents services qui optimisent le rendement des énergies renouvelables. Ce genre de services est dédié au secteur tertiaire et à l’industrie, tout en passant par les collectives. La compagnie excelle aussi dans l’optimisation du rendement des centrales d’énergie tout en tenant compte de la productivité des énergies renouvelables.

« Engie Electrabel » est le fournisseur essentiel de Benelux et se concentre sur le gaz et l’électrique. Elle propose aussi différents services liés à sa spécialité.

« Engie Ineo » est une société qui dispose de plus de 15 milles salariés et qui se concentre sur l’optimisation des données et de leur circulation. Elle touche aussi le secteur du transport et de la télécommunication. La société a décroché le contrat à Paris, pour travailler sur le « Forum des Halles ».

Il existe évidemment d’autres compagnies qui travaillent sous l’égide de « Engie » et il serait difficile de toutes les citer. Si vous désirez en savoir plus concernant le groupe, il suffit de se diriger vers son site web officiel.

 

Quels sont les atouts et les défauts de la société et des actions d’ « Engie » ?

Si vous vous intéressez à « Engie » en tant que trader, il est certain que vous cherchez essentiellement à trouver le moyen de prévoir correctement l’évolution du cours de son action, et c’est tout à fait normal. Après tout, c’est l’objectif de tous les traders. Afin d’arriver à vos fins, il est nécessaire que vous puissiez établir la stratégie adéquate, tout en tenant compte des points forts et des faiblesses qu’elle présente.

Les atouts du groupe sont nombreux. On peut penser, par exemple, au fait qu’il s’intéresse à tous les types de productions d’énergie. Cela ne limite pas à un seul type, et donc, renforce sa position. Il peut aussi éviter davantage les risques d’être touché par les crises économiques de certains pays, puisqu’il s’agit d’un groupe qui existe à l’échelle internationale. Enfin, il ne faut pas sous estimer sa capacité phénoménale de distribution de l’énergie. Le cours d’un tel géant ne peut pas se laisser influencer facilement.

Les seuls points faibles que présente le groupe se résument au fait qu’il se focalise essentiellement sur l’Europe, et que par conséquent, la situation de l’Euro s’avère plus que cruciale pour lui.

Au final, on peut dire, avec certitude, que le groupe représente un investissement solide pour le long terme en particulier. Les projets  qu’il entretient actuellement, et ses projets futurs sont la preuve irréfutable de la puissance et de la solidité du groupe. Depuis plusieurs années déjà, il est en expansion et cherche à conquérir de nouveaux marchés dans de grands pays en développement comme l’Inde et d’autres pays du moyen orient. Il faut aussi prendre en considération l’orientation globale que prennent toutes les industries vers les énergies renouvelables et qui représentent l’un des points forts du groupe.

Vous désirez trader sur une plateforme sérieuse et qui offre les meilleurs avantages ? On vous propose d’en choisir une sur cette liste : 

CourtierSpreadDépot miniRégulationTrader
iqoption0.2200$

VOIR LE SITE*

logo_markets0.110€

VOIR LE SITE*

0.25250€

VOIR LE SITE*

* Votre capital est assujetti à un risque.

 

18
0

(18)

Laissez votre commentaire
Close