fbpx
Home Acheter et vendre des actions Acheter l’action Accor : Prix et analyse du cours

Acheter l’action Accor : Prix et analyse du cours

Les plus grands traders qui s’engagent dans les grosses actions connaissent tous l’action Accor. Il s’agit de l’une des plus massives sur le marché boursier actuellement et elle rentabilise grandement les divers investissements puisqu’elle est hautement volatile.

Avis des lecteurs: 48 votes
60% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Dans cet article, nous allons nous intéresser de plus près à cette action afin de vous aider dans vos activités de trading.

Comment acheter et vendre des actions Accor en ligne : notre guide

L’action Accor se distingue essentiellement par sa volatilité exceptionnelle. Cela fait d’elle une des actions les plus convoitées par les traders. Toutefois, cette même volatilité peut se traduire par des pertes importantes si on ne sait pas comment s’y prendre pour l’échanger sur le marché boursier. Ce guide contient les étapes à suivre pour profiter de cette action en la tradant.

1. Analyser l’action :

L’Analyse technique : comme son nom l’indique, il s’agit de l’approche purement technique. Cette analyse se base uniquement sur les chiffres et elle est idéale pour repérer les tendances cycliques du cours de l’action. Même si elle n’est pas suffisante pour bases ses investissements dessus, elle joue un rôle essentiel dans la stratégie des traders. L’analyse technique repose sur divers indicateurs, dont les signaux de l’ichimoku .

Analyser l’action : UN MUST avant de commencer à spéculer

Analyse fondamentale : cette partie de l’analyse se concentre plus sur ce qui se trame autour de l’entreprise en question. Par exemple, la sortie d’un produit révolutionnaire peut engendrer une forte croissance du cours de son action. Similairement, un fiasco commercial, ou l’entrée d’un géant dans le secteur de l’entreprise peut causer sa chute. L’analyse fondamentale se base aussi sur l’actualité. Par conséquent, il est essentiel de suivre, non seulement, toutes les nouveautés au sujet de l’entreprise mais aussi de ses concurrents.

Suivre les analyses des experts : au lieu de s’attarder à faire le travail soi-même, et risquer de commettre des erreurs dans le processus, certains investisseurs préfèrent jouer la sécurité et se fier à l’avis d’experts. Bien entendu, tous les avis ne se valent pas et il est conseillé de prendre l’avis des professionnels qui travaillent chez des courtiers régulés.

2. Choisissez un bon intermédiaire:

Dans la même optique, un courtier régulé représente une garantie de sécurité de ses capitaux et de ses transactions. Ce dernier s’engage aussi à sécuriser les informations personnelles de ses clients et n’hésitera pas à généreusement les compenser en cas de problème. Les borkers régulés sont aussi connus pour leur sérieux et leur compétence. Dans cette partie, nous allons prendre l’exemple d’un excellent courtier et nous allons mettre en avant les critères de sélection :

Alvexo : selon nous, ce broker est le meilleur qui existe sur le marché actuellement, et cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il présente une interface intuitive que les débutants et les plus expérimentés trouveront agréable à utiliser et sauront en tirer profit. Ensuite, Alvexo fait partie des courtiers qui proposent les spreads les plus avantageux. Cela permet aux traders de maximiser leurs bénéfices. Cet atout est particulièrement important pour ceux qui préfèrent investir sur le court terme. Enfin, la sécurité que propose le courtier est quasiment infaillible. Elle intègre les dernières technologies et les mises à jour se font de manière régulière.

INSCRIVEZ – VOUS !

3-. Commencez à spéculer :

Chez les meilleurs brokers, il est extrêmement facile de spéculer sur les cours. Pour cela, il suffit d’aller sur le site web du courtier et d’ouvrir un nouveau compte en entrant quelques données (Nom, prénom, adresse e-mail et numéro de téléphone). Certains brokers donneront la possibilité de trader sur un compte réel ou un compte démo. Ce dernier existe essentiellement pour permettre au trader de s’habituer à la plateforme avant d’investir son propre argent. Les comptes démo sont aussi l’occasion idéale pour que les nouveaux traders puissent s’entrainer et ainsi apprendre le trading.

Ouvrir un compte chez un bon broker : LE MUST

Une fois sur l’interface, le trader peut directement accéder à l’actif en entrant son nom dans la barre de recherche située en haut à gauche de l’écran.

Un click et votre position est ouverte !

Tout ce qu’il reste à faire est de cliquer sur l’ordre correspondant pour effectuer la transaction (ACHAT pour acheter et VENTE pour revendre).

OUVREZ VOTRE PREMIERE POSITION !

Quelque soit l’ordre effectué, l’interface informe le trader de son bon déroulement.

Ce qu’on sait sur le groupe

Le groupe Accor se spécialise dans l’hôtellerie de luxe.

Il s’agit d’un des groupes les plus importants sur le marché de l’hôtellerie en ce moment. Il dispose d’une grande série d’hôtels qui constitue la majeure partie de son activité. Il est à la tête de plusieurs chaines de noms différents tels que : Mercure, Novotel, Sofitel, Pullman etc… Le groupe s’intéresse aussi à une hôtellerie moins prestigieuse avec des noms comme Hôtel F1, Ibis Style et Ibis Budget et bien d’autres. La plus grande partie de son activité est concentrée en Europe, même si le groupe possède un  certain nombre de bâtiments un peu partout dans le monde.

Qui sont les principaux rivaux de Accor

Le groupe Accor n’a pratiquement plus rien à prouver et sa réputation le précède déjà depuis longtemps. Toutefois, même un géant tel que lui fait constamment face à une concurrence particulièrement agressive. Afin de mieux être en mesure de prévoir les variations du cours de l’action de Accor, il est essentiel de s’intéresser à l’état financier de ses concurrents les plus sérieux. Comme nous allons le démontrer, certains d’entre eux sont redoutables et portent aussi des noms très connus. Ici, nous n’allons citer que les plus grands, mais il ne faut pas sous estimer les concurrents plus petits qui attirent une clientèle de plus en plus nombreuse.

Le premier concurrent incontournable de Accor est GHC (Global Hyatt Corporation). Ensuite, en deuxième place, vient la fameuse chaîne des Hilton Hotels Corportation, Inter Continental Hotels Group PLC et Wyndham Worldwide sont aussi à considérer lorsqu’on prépare une étude technique sur le cours de l’action du groupe.

Quels sont les partenariats signés par Accor ?

Dubai Emaar Properties est un des leaders de l’hôtellerie au Proche-Orient.

En ayant constaté qu’il lui était impossible de faire face à la concurrence tout seul, le groupe s’est tourné vers d’autres compagnies avec lesquelles il peut collaborer pour un bénéfice mutuel. Ainsi, le groupe a fondé, en collaboration avec Dubai Emaar Properties une nouvelle filiale en Inde en 2006. Le projet, qui a coûté plus de 300 millions USD se résumait à bâtir une centaine de nouveaux hôtels dans le pays. En l’espace de seulement un quinquennat, le groupe a pu lancer 50 nouveaux hôtels et sa réussite en Asie le pousse à s’intéresser davantage au Proche Orient.

Il y a moins de trois ans, le groupe signe un contrat avec Traveler Car qui est une compagnie qui se spécialise dans les divers services liés à la location de véhicules privés et au covoiturage. C’est aussi en 2017 que Accor décide de renforcer son image auprès de la clientèle la plus prestigieuse en misant sur sa chaîne Accor Hotels et sa capacité à s’imposer sur le marché mondial.

Mieux comprendre le cours de l’action du groupe

Bien entendu, une action de cette envergure se doit d’être présente sur le marché boursier Euronext Paris. Elle fait partie de l’indice boursier de Euronext 100 où son cours ne cesse de croître depuis les débuts du nouveau millénaire mais qui a régressé sept ans plus tard pour enfin se reprendre au début de 2012.

L’historique du groupe Accor

Le contrat signé avec Huazhu porte beaucoup d’espoirs.

Afin de mieux mesurer les diverses variations qui peuvent toucher le cours de l’action Accor, il faut s’intéresser à son actualité et à son historique. Certes, en bourse, on ne peut pas s’attendre à ce que l’histoire se répète, mais on peut en apprendre beaucoup sur les tendances des actions d’une compagnie. On présente donc ici quelques informations importantes qui peuvent se révéler de grande utilité lorsqu’on trade l’action Accor.

On commence par un des évènements les plus importants de la dernière décennie concernant le groupe. C’était en 2013, lorsque la compagnie a été coupée en deux grandes parties : Hôtel Services et Hôtel Invest. Un an plus tard, la compagnie entame un projet quinquennal qui a coûté près d’un quant de milliard d’euros et qui avait pour but de digitaliser la compagnie et qui comportait aussi le rachat de la société Wipolo. La même année, le groupe rachète près de 100 hôtels sur le territoire européen pour un peu moins d’un milliard d’euros. C’est la compagnie Orbis qui se charge de la gestion du projet. Ensuite, il rachète le tiers de la compagnie Mama Shelter et  signe un contrat avec la société Huazhu.

En parallèle avec le rachat d’une trentaine d’hôtels pour plus de 280 millions d’euros, le groupe rachète aussi la compagnie FRHI pour près de 2,5 milliards d’euros et fusionne avec le groupe FastBooking pour donner naissance à AccorHotels en 2015. Un an plus tard, le groupe rachète la compagnie britannique Onefinestay qui utilisait déjà les mêmes outils. Il complète aussi les procédures d’achat de FRHI  Hotels  and Resorts. Avec ces dernières acquisitions, AccorHotels devient un géant incontournable dans le domaine de l’hôtellerie. Il continue son expansion un peu partout dans le monde et se focalise aussi sur le marché américain qui est très connu et convoité par tous les grandes compagnies du secteur puisqu’il s’agit du plus lucratif. La même année, le groupe continue sur sa lancée et rachète une partie de la chaine d’hôtellerie 25 Hours Hotels pour plus de 30 millions d’euros et la renforce pour s’imposer à l’échelle internationale.

D’un autre coté, le groupe signe une collaboration avec Banyan Tree qui visait à améliorer le secteur de développement des deux entreprises. Quelques mois plus tard, en 2017, le conseil d’administration du groupe recrute l’ex-président français Nicolas Sarkozy et AcoorHotel investit dans le développement du système de gestion de ses nombreux hôtels. Cela engendre l’entrée d’une quinzaine de nouveaux hôtels de Rixos.

Accor vend près de 60 hôtels qui sont changés en des bâtiments d’hébergement pour les sans domiciles fixes et plus de 390 emplois sont supprimés en conséquence.

Quels sont les points positifs de l’action Accor sur le marché boursier et quelles sont ses faiblesses ?

Afin de maximiser ses chances en tant que trader de l’action Accor, il est essentiel de toujours garder à l’esprit ses divers avantages et d’en profiter dès que l’occasion se présente. L’action en tant qu’actif en bourse est particulièrement lucrative, il serait donc dommage de ne pas en bénéficier. Toutefois, il ne faut pas non plus négliger ses faiblesses puisqu’elles peuvent aussi causer la chute de son cours et faire perdre à l’investisseur une bonne partie de son budget. C’est pour cela que nous allons, tout d’abord, nous intéresser aux avantages que présente l’action et ensuite à ses faiblesses pour avoir une excellent idée sur son potentiel et comment le rentabiliser.

Les points forts de l’action Accor

Sofitel est une filiale particulièrement rentable pour Accor.

On commence avant tout par préciser que le groupe se place parmi les premiers à l’échelle mondiale dans le secteur de l’hôtellerie de luxe. Il s’agit donc d’un positionnement confortable qui rassure les investisseurs et renforce le cours de son action. En effet, le groupe vient en tête sur le marché européen où il détient plus de 40 % des parts du marché et sixième à l’échelle mondiale. En plus, étant donné qu’il ne s’est ouvert sur les marchés externes au continent européen que récemment, son classement mondial a de fortes chances de grimper rapidement dans les années à venir. Plusieurs filiales travaillent sous l’égide de Accor comme Pullman, McGallery, The Steble ou encore Sofutel et qui se spécialisent dans l’hôtellerie haut de gamme.

Le groupe possède aussi d’autres qui travaillent pour une clientèle plus modeste comme Mercure et Adagio. De cette façon, le groupe arrive à multiplier les sources de ses revenus sur diverses classes sociales et ne se limite pas aux riches. Dans la même optique, on trouve que la division du groupe sur deux parties : HotelInvest qui se charge des divers bâtiments et qui détient la majeure partie de son capital et HotelService qui se limite aux hôtels en franchise rend le groupe bien moins susceptible d’être gravement touché par les crises financières. D’ailleurs, l’expansion du groupe à l’échelle internationale montre aussi une volonté à mieux être en mesure de gérer les crises. En jetant un œil de plus près sur la répartition de ses revenus, on constate que le continent européen n’en représente que 37 % dont 15 % proviennent de France. Ce chiffre est déjà inférieur à celui réalisé aux USA qui représentent tout de même 20 % et même aux 16 % collectés des pays de la méditerranée et du Proche Orient combinés. Ainsi, la répartition des sources de revenus est bien claire et relativement équilibrée. Si la crise touche un continent, le budget du groupe ne souffrira que partiellement.

D’un autre coté, il est important de prendre en considération la stratégie d’expansion suivie par Accor. Elle peut aussi être considérée comme une garantie de prospérité puisque les compagnies en difficultés on plus tendance à revendre des parts qu’à en acheter. Il est aussi recommandé de suivre le marché asiatique puisque le groupe a annoncé vouloir lancer de multiples projets importants dans la région, et avec les excellents résultats qu’obtiennent la Chine et la Russie, on peut considérer cela comme une excellente nouvelle et une bonne décision stratégique. LE groupe projette de lancer près de 30 % de ses nouveaux projets dans divers pays en développement et profiter du manque de concurrence qui y existe encore pour y devenir un leader incontesté. En parallèle à son activité de prédilection, Accor se lance dans diverses activités annexes telles que la location de lieux touristiques privés et dans les voyages organisés en tirant profit du rachat de quelques entreprises spécialisées comme Gastbooking que nous avons cité plus haut. Les contrats signés avec les groupes chinois portent à croire que l’activité du groupe sera en pleine effervescence en Chine, et ce, dans les années à venir.

La structure et la gestion de cet organisme avec le rachat de HotelInvest représente la meilleure garantie de stabilité et de croissance auprès des investisseurs.

Les points faibles de l’action Accor

Après ce tour d’horizons des avantages que l’action Accor peut procurer à ses traders, nous nous tournons vers ses points faibles qui sont, au moins, tout aussi importants. Ici, nous allons présenter les points les plus importants qu’un trader professionnel devra considérer.

On commence par indiquer le fait que le groupe Accor existe sur un marché particulièrement compétitif et que ses concurrents représentent une menace continue pour le cours de son action. En plus, il enregistre une dette bien plus élevée que la normale. Même si le groupe dispose de suffisamment de moyens pour la rendre peu dangereuse, celle-ci donne une mauvaise image du groupe auprès de certains investisseurs. D’autre part, la conjoncture économique présente en ce moment à l’échelle internationale ne facilite pas les choses non plus. En Europe, le tourisme est aussi affecté par les aléas de la géopolitique et les attentats terroristes qui deviennent de plus en plus fréquents peuvent à tout moment faire passer les hôtels par de mauvaises passes à cause de réservations annulées en masse.

Avec l’économie toujours en baisse et une clientèle qui passe plus souvent par des difficultés financières, les OTA (online Travel Agencies) représentent une concurrence de plus en plus forte et menaçante puisqu’elle arrive aujourd’hui à conquérir près de 20 % de la clientèle. D’ailleurs, le groupe a l’intention de contrer cette concurrence en instaurant le LDH.

Accor souffre des conséquences négatives des taux de change qui deviennent bien plus fréquentes qu’en temps normal pour diverses raisons.

La meilleure analyse fondamentale du cours de l’action du groupe

Le groupe Accor risque de croître davantage dans les années à venir.

Avant de s’aventurer dans le trading de l’action du groupe Accor, il est important de s’en tenir aux bases du trading. Il faut donc faire une bonne analyse fondamentale et technique et mettre au point la meilleure stratégie qui va permettre au trader de maximiser ses chances tout en limitant les risques au maximum. Cela devient d’autant plus important si on compte recourir aux CFD, qui peuvent rapporter de grands bénéfices rapidement mais qui peuvent aussi causer de grosses pertes.

Pour cette raison, il est bon de savoir que le cours du groupe Accor passe par des périodes définissables et il est possible de les anticiper. D’ailleurs, ces périodes concernent toutes les entreprises spécialisées dans l’hôtellerie. Le continent européen reste la base de la stabilité du groupe. Une amélioration ou une détérioration de sa situation se fera forcément voir sur le cours de son action. Il faut aussi considérer l’action On Time, On Track qui vise à fidéliser la clientèle en donnant divers avantages. On voit bien l’intention du group à reconquérir une partie de la clientèle perdue à cause de la popularisation des locations de domiciles privés grâce à internet. Enfin, il est vivement recommandé de suivre de près les nouveautés qui concernent ce groupe et de les intégrer à son analyse.

[post_views]
Close