Home Analyse des indices Bilan de l’indice FTSE MIB

Bilan de l’indice FTSE MIB

Premère place boursière Italienne, la bourse de Milan également appelée « borsa Italiana » a été créée en 1997. Son indice peincipal est le FTSE MIB, autrefois nommé le « S&P MIB » et qu’il ne faut pas confondre avec l’indice FTSE.

Avis des lecteurs: 35 votes
60% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Premère place boursière Italienne, la bourse de Milan également appelée « borsa Italiana » a été créée en 1997. Son indice peincipal est le FTSE MIB, autrefois nommé le « S&P MIB » et qu’il ne faut pas confondre avec l’indice FTSE.  informez vous au travers de ces lignes sur sa composition et son histoire.

 

Informations  générales

Si son appellation est similaire à celle du footsie ; la bourse de Londres,  elle désigne bel et bien l’indice principal Italien. C’est en 2009 que l’ancienne appellation  « S&P MIB » a été substituée au nouveau nom, FTSE MIB. Tout comme le CAC40 Français, son cours est calculé à partir des capitalisations des 40 sociétés italiennes les mieux cotées en bourse. Ces entreprises sont désignées en tenant compte des liquidités des titres qu’elles émettent, mais aussi de la place qu’elles occupent dans leur secteur d’activité respectif. Au total ces titres rassemblent prés de 80% de de la capitalisation boursière globale de la place financière de Milan. Parmi les entreprises qui y sont cotées, nous remarquerons la présence d’ENI,Enel, Generali , Intesa-Sanpaolo et Unicredit. Tous les trois mois l’indice FTSE MIB  est revu.

 

Bilan de l’indice du cours

Lors de sa première cotation en bourse en 2005 le FTSE MIB a été crédité de 33 073 points et a poursuivi son élan durant deux ans jusqu’à atteindre un record à 44 360 points. Deux ans plus tard la tendance s’est complètement inversée , il retombe alors jusqu’à 12 895 points. Pendant les trois années suivantes, le titre bafouille  et se maintient autour des 20 000 points. 2013 sera l’année du rebond, marquée par une reprise haussière constante. Pour le futur, les spécialistes sont de manière générale plutôt optimistes mais toutefois un léger recul est susceptible d’apparaître surtout avec la pression de la bourse hongkongaise et chinoise à l’échelle internationale.

Le FTSE MIB est particulièrement intéressant pour des traders adoptant des stratégies à court termes, car il présente régulièrement des micro-mouvements très volatiles.

Contrairement au FTSE, qui est l’indice britannique, le FTSE MIB est l’indice italien.

Ou chercher les actions en temps réel ?

Simplement par le biais des multiples plateformes en ligne et des interfaces. Il vous suffit de vous y inscrire librement. Vous pouvez aussi les consulter sur d’autres sites sans pour autant vous y inscrire et par la même occasion consulter les graphiques boursiers.

 

un titre qui désormais se maintient

Trader efficacement  l’indice à l’aide des CFD

Effectuer un bon trading nécessite avant tout de prendre en compte certaines données :

  • La situation économique Italienne.
  • Les appréciations des agences de notation.
  • Les taux d’intérêt ces emprunts Italiens contractés.
  •  Les résultats des secteurs qui sont les plus représentés
  • L’actualité du marché (crise, périodes de croissance…)

Ces informations seront à associer avec les analyses techniques des cours.

 

Comment se mettre à trader sur l’indice du FTSE MIB ?

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main, il ne vous reste plus qu’à trouver une plateforme de trading fiable pour spéculer en Bourse.

(19)

Close