Home Analyse des matières premières Investir dans le cuivre ?

Investir dans le cuivre ?

Il existe une multitude de matières premières qu’on peut trader sur les plateformes en ligne. Parmi les matières les plus convoitées, on trouve le cuivre.

Avis des lecteurs: 49 votes
60% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Pour les traders qui cherchent un actif à trader en plus que le pétrole et l’or, on présente ces informations qui peuvent s’avérer particulièrement utiles. Nous allons donc faire le point sur l’état global du marché du cuivre et sa cotation avec un rappel sur son historique. Nous allons aussi fournir des informations relatives à l’évolution du prix du cuivre et vous montrer comment profiter des indicateurs pour obtenir les meilleures prédictions.

 

Que sait-on sur la matière première du cuivre ?

Presque utile dans tous les domaines, le cuivre est très demandés dans les pays industrialisés.

Bien que beaucoup d’entre nous connaissent les propriétés basiques du cuivre, peu savent qu’il s’agit d’une des matières premières les plus convoitées pour ses diverses utilités. Seuls quelques pays produisent le cuivre à grande échelle. On peut citer le plus grand producteur au monde qui est le Chili avec 37 % du total de la production mondiale. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il existe plus de 75 sous catégories au cuivre, et de par son utilité dans une multitude de domaines, surtout dans l’industrie lourde, la construction et la fabrication de composants technologiques, il fait partie des métaux les plus demandés sur les marchés. Le cuivre ne fait, cependant, pas partie des métaux précieux.

 

Quels sont les marchés qui se spécialisent dans le trading du cuivre ?

C’est sur le LME (London Metal Exchange) que le marché du cuivre est le plus florissant. Il permet notamment l’échange d’options et des produits dérivés de la matière première. En ce qui concerne le NYME (New York Mercantile Exchange) et le SFE (Shangai Futures Exchange) qui existent respectivement aux USA et en Chine, les traders permettent aussi l’échange des options et des contrats à terme.

Le cours du cuivre est influencé, comme la plupart des métaux, par l’économie internationale et l’état de l’USD, puisqu’il est coté sur cette monnaie.

 

Le cuivre et le marché de la bourse

Le prix de base du cuivre est fixé à Londres (LME). C’est là qu’on trade les options et les produits dérivés du LME. On rappelle que ce dernier est constitué en partie du cuivre. Comme cité plus haut, les marchés chinois et américains échangent de grosses quantités de cuivre quotidiennement. Les USA et le Chine, faisant partie des plus grands clients de cuivre au monde peuvent influencer sa valeur s’ils augmentent leur demande. Une augmentation considérable et rapide peut rajouter à la volatilité du prix du cuivre et par conséquent, augmenter sa valeur. En plus, le trading du cuivre n’empêche pas de trader d’autres matières premières telles que le pétrole.

 

Le prix du cuivre durant les dernières années

Le prix du cuivre a bien baissé depuis quelques années mais peut remonter à tout moment.

L’évolution du prix du cuivre a connu une forte hausse durant trois ans successifs (de 2003 à 2006). Durant ces années, son prix a atteint les 8 800 USD par tonne. Toutefois, après la crise mondiale, seule la Chine et quelques autres pays ont gardé la même demande du cuivre. Ainsi, une correction fût inévitable et en 2008, le prix du cuivre a baissé à cause de l’affaiblissement de la demande pour trouver enfin son équilibre à 7 000 USD. Avec un prix relativement stable et peu fluctuant. Désormais, contrairement à l’or, il n’est désormais possible de faire des gains intéressants sur le cuivre qu’en utilisant les CFDs. C’est là qu’on comprend pourquoi certains traders préfèrent travailler sur les métaux de valeur au lieu de cette matière première.

 

L’évolution de l’offre et la demande du cuivre

C’est en Amérique du Sud essentiellement que les réserves de cuivres se font particulièrement abondantes. En effet, le Pérou et le Chili produisent plus du tiers de la totalité de cuivre produit chaque année. Il est donc vivement recommandé de suivre la situation économique de ces deux pays et de garder un œil sur le cours de leurs monnaies nationales. Tout changement significatif sur la valeur de ces monnaies peut faire virer le cours du cuivre en un temps record. Il semblerait que le Chili, le plus grand producteur mondial de cuivre, ait atteint sa limite de productivité maximale annuelle. Pour cette raison, les importateurs cherchent à trouver des fournisseurs additionnels et les compagnies de minage du métal espèrent encore découvrir des gisements plus importants.

Malgré la grande productivité des pays exportateurs, la demande des pays importateurs de cuivre tels que les USA et la Chine ne cesse de croître (si on ne compte pas les périodes de crise). Vous l’aurez remarqué, mais les deux pays sont très connus dans le domaine de la technologie et la communication, entre autres.

Le cuivre est un excellent conducteur pour les réseaux de câblage et est préconisé dans le domaine de la fabrication des pièces électroniques.

 

Quels sont les meilleurs indicateurs pour bien trader le cuivre ?

Tradé correctement, le cuivre peut devenir une excellente source de revenus.

Il existe un certain nombre d’indicateurs susceptibles de vous aider lorsque vous tentez de prévoir le mouvement du cours du cuivre. Sans ces outils, il ne sera pas évident de savoir quand il faut se placer sur le marché, ou encore deviner à quel moment il faut vendre pour réaliser un maximum de bénéfices. Voici quelques exemples d’indicateurs importants :

 

  • Comment se porte la finance américaine et la finance chinoise ? Si elles se portent bien, cela voudra dire que la demande sur le cuivre va augmenter. Il s’agit donc là d’un signal positif pour effectuer des placements.
  • Quel est le mouvement du cours de l’USD ? Plus la valeur du dollar américain augmente, plus le cuivre gagnera en valeur. Il ne faut pas oublier qu’il est coté en USD.
  • Il faut aussi garder un œil sur les composants nécessaires pour la production des nouvelles technologies.

 

(45)

Close