Home Analyse technique La différence entre les indicateurs avancés et les indicateurs retardés
La différence entre les indicateurs avancés et les indicateurs retardés
Ashly Delagorse (Équipe OptionMag) 0

La différence entre les indicateurs avancés et les indicateurs retardés

11
0

Vous savez maintenant que certains instruments peuvent actuellement vous guider lors de l’analyse des tendances en vous ouvrant la voie à bien des opportunités.

Cette fois, on va vous montrer comment il faut faire pour bien utiliser les indicateurs graphiques. Lors de l’analyse des instruments, il est possible de distinguer leurs points forts et leurs points faibles et ainsi savoir si l’instrument va fonctionner ou pas.

Donc comme le titre de cet article l’indique, nous allons parler de deux catégories d’indicateurs :

Les indicateurs avancés : Ce sont les indicateurs qui s’activent avant que le retournement du cours ou la tendance. Ceci dit, cela ne garantit pas que vous allez pouvoir bénéficier d’une tendance dès son début. Car cet indicateur peut se tromper et vous causer de grosses pertes. Ce qui nous emmène à nos seconds indicateurs.

Les indicateurs retardés : Ces indicateurs s’activent juste après le début de la tendance et ils vous en informent. Mais il est un peu trop tard pour vous faire des gains sérieux.

Ce qu’on constate ici c’est que les indicateurs avancés peuvent vous faire gagner gros mais comportent de gros risques, alors que les indicateurs retardés sont bien plus sûrs mais peuvent difficilement vous rapporter des gains considérables, car ces derniers s’activent trop tard pour que vous puissiez profiter des tendances dès le départ (et où se situe la grosse partie des gains à faire).

Donc en bref, l’indicateur avancé (oscillateur) n’est jamais sûr, et l’indicateur retardé (de tendance ou de dynamique) n’est pas très profitable. L’idée étant de varier vos investissements sur les deux indicateurs et ne pas miser la totalité de votre capital sur un indicateur avancé. Les deux indicateurs peuvent en effet se compléter mais peuvent aussi entrer en conflit. Ce qui compte le plus c’est de savoir à quoi s’attendre en les utilisant.
Apprendre à maximiser ses gains grâce à ces indicateurs c’est bien, mais apprendre à éviter les explosions à l’aide des modèles graphiques c’est mieux!
11
0

(11)

Laissez votre commentaire