Home Options binaires: les bases Les instruments de trading sur les options binaires
Les instruments de trading sur les options binaires
Maxime (Équipe OptionMag) 2

Les instruments de trading sur les options binaires

151
2

Si certains courtiers d’options binaires ne proposent que l’instrument de trading haut/bas (options classiques), d’autres nous laissent « l’embarras du choix » parmi une multitude d’instruments tels que One Touch, Zone, ou encore Paires.

Dans un article annexe j’expliquais qu’est- ce que les options binaires (notamment l’instrument Haut/Bas), dans celui – ci je vais vous détailler les autres instruments que présentent certains courtiers et qui peuvent « bien payer » si ils sont bien utilisés.

 

L’instrument Haut/Bas

C’est l’instrument le plus simple dans les options binaires, ce qui explique d’ailleurs sa popularité.

Tout ce qu’il faut dire c’est si le prix sera plus haut ou plus bas au moment de l’expiration. Pas possible de faire plus simple!

Graphique 24Option
Dans ce cas de figure il faut que l’actif soit plus bas que le point d’achat (en d’autres termes dans la zone verte) au moment de l’expiration (15:30) pour que je récupère mon bénéfice.

Peu importe où est allé le prix de l’actif et où il ira, tout ce qui compte c’est qu’il soit « au bon endroit » au moment de l’expiration.

 

Les options One Touch

Dans ce type d’options le but est que le prix de l’actif touche ou ne touche pas un prix plus haut/plus bas. Vous ne comprenez rien à cette « définition », pas vrai?

Eh bien, pour être plus concret voici un exemple ce – dessous :

1

Vous choisissez l’une de ces lignes (celle du haut ou di bas) et le type de l’instrument (No Touch/One Touch) :

 

No Touch
Le principe est le suivant : le prix ne doit pas « toucher » la ligne du haut ou du bas jusqu’au moment de l’expiration. En d’autres termes si à n’importe quel moment le prix touche la ligne, vous perdez votre mise.

3

Dans ce cas de figure le prix ne doit pas « toucher » la ligne du bas jusqu’à la fin de l’expiration (il reste 5 minutes).

 Je vous conseille fortement d’utiliser le No Touch pendant les périodes où le marché est plutôt « calme », notamment la soirée ou le matin. Car bien utilisé cet instrument « vaut de l’or ».

 

Touch
C’est exactement l’inverse : il faut que le prix « touche » la ligne sélectionné jusqu’au moment de l’expiration. Dès que c’est le cas, votre position est gagnante.

Quant à ce type d’options, je vous conseille au contraire de les utiliser qu’avec une moyenne ou forte tendance : c’est-à-dire d’ouvrir une position sur la touche de la ligne qui est « sur le chemin de la tendance ». Je recommande également de combiner cet instrument avec la stratégie du « Rainbow »

 

L’instrument Zone

L’instrument Zone ressemble visuellement à One Touch, mais son principe de fonctionnement est en peu différent.

Il y’a 2 lignes qui forment « un couloir » et vous devez dire si au moment de l’expiration le prix sera dedans ou dehors. Voici à quoi ça ressemble :

Simple, non?
Simple, non?

Pour ma part, j’utilise cet instrument lorsque le marché est calme pour ouvrir des positions « dans le couloir ».

Globalement le principe d’ouverture des positions est le même que sur le OneTouch : lorsqu’il y’a une tendance, il faut miser « Dehors » et lorsque le marcher est calme « Dans la Zone ».

 

Paires

Un instrument assez « bizarre » qui cependant peu être très utile dans certaines situations. Le principe est simple : un actif doit être plus/moins cher qu’un autre. Par exemple vous devez dire si l’action Google sera plus chère que l’action de Yahoo dans une heure. Voici à quoi ça ressemble :

Graphique OptionWeb

Je n’utilise presque pas cet instrument, mais il peut être très utile lorsque deux actifs avec des tendances opposés sont confrontés : par exemple l’action de Peugeot remonte, alors que l’action de Renault chute à toute allure.

Dans ce genre de cas cet instrument est une excellente opportunité.

 

Quel instrument choisir?

Cela dépend franchement de vous. Si vous débutez, je vous conseille surtout les instruments Haut/bas et One Touch qui sont les plus simples à utiliser, mais aussi les plus faciles à prévoir.

One Touch : un instrument rentable et pratique à utiliser
One Touch : un instrument rentable et pratique à utiliser

Pour ma part j’utilise surtout ces deux instruments là (en privilégiant le Haut/Bas), tout en gardant les autres pour des situations « spéciales » (nouvelles économiques, fortes tendances etc…). Après je connais des traders qui font un excellent chiffre en utilisant seulement l’instrument Zone ou Paires dans leurs activité de trading.

Comme on dit, chacun son talent.

 

Quel courtier?

Pour les instruments Haut/Bas, n’importe quel courtier sera adapté. Si vous ne l’avez pas encore choisi, je vous conseille de voir notre comparatif des meilleurs brokers.

Quant aux instruments One Touch et Zone, très peu de courtiers l’ont. Si vous êtes intéressé par ces instruments je vous conseille le courtier 24Option qui peut se vanter d’une excellente plateforme.

Une multitude d’instruments et d’expirations
Une multitude d’instruments et d’expirations

Si l’instrument Paires vous « séduit », je vous conseillerai dans ce cas le courtier OptionWeb ou Stockpair, tous deux sont de très bons brokers qui privilégient d’ailleurs les clients français.

 

Conclusion

Comme vous pouvez le voir les options binaires sont composés d’une multitude d’instruments, aussi différents qu’utiles. C’est à vous de choisir lequel vous sera le mieux adapté pour générer de solides profits.

N’oubliez pas également que chacun de ces instruments nécessite un minimum d’expérience avant d’ouvrir des positions sur des sommes importantes. Et surtout gardez bien à l’esprit que votre courtier n’est pas Joséphine Ange Gardien (même si des analystes seront là pour vous aider).

151
2

(151)

Commentaires(2)
  1. Perso j’utilise beacoup l’outil Zone pendant les nouvelles économiques et le OneTouch pendant les tendances. Mais paradoxalement je n’arrive pas trop sur les options classiques (haut/bas) avec 64% des trades réussis contre 73% avec Zone.

  2. Le Touch serait également « bien » à utiliser pendant les nouvelles économiques: je l’utilise beaucoup pendant le nonfarm ou encore des discours importants (notamment Draghi sur l’euro/dollar).

    Paires est également très bon pendant l’annonce des recettes trimestrielles des entreprises: si les deux recettes sont différentes, alors c’est le profit presque assuré.

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *