Home Stratégies Signaux Importants de l’Ichimoku (partie 4)
Signaux Importants de l’Ichimoku (partie 4)
Lisa Fuller (Équipe OptionMag) 0

Signaux Importants de l’Ichimoku (partie 4)

48
0

L’indicateur Ichimoku est un outil simple à prendre en main et qui offre un grand panel d’interprétations, que ce soit pour identifier des seuils de support ou de résistance ou pour reconnaître des tendances haussières ou baissières. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir comment identifier les signaux d’achats et de vente, ainsi que ceux haussiers et baissiers et leur force grâce à l’interprétation des courbes fournies par l’Ichimoku.

Détecter les signaux d’achat et de vente :

C’est l’une des fonctions les plus importantes de l’indicateur Ichimoku, et la raison pour laquelle il a été mis en place. Pouvoir détecter le moment d’achat ou de vente d’un seul coup d’œil aux courbes, c’est l’une des grandes forces de cet indicateur.

Un signal d’achat peut ainsi s’illustrer de trois manières différentes : si le cours des prix croise la Courbe Kijun (voir partie 2) à la hausse, si la Courbe Tenkan croise la Courbe Kijun à la hausse, ou bien si la valeur de la ligne de tendance reste en-dessous de celle donnée par la ligne de signal. C’est signe qu’il est rentable d’entrer sur le marché en achetant de la valeur.

Le signal de vente, quant à lui, peut se repérer des manières suivantes : si le cours des prix croise la Courbe Kikun à la baisse, si la Courbe Tenkan croise la Courbe Kijun à la baisse, ou bien si la valeur de la la ligne de tendance reste au-dessus de celle donnée par la ligne de signal. Vous pouvez remarquer que toutes ces données sont opposées à un signal d’achat ; il vaut mieux vendre au plus vite dans ce cas, pour empocher des bénéfices.

Il faut garder à l’esprit que les circonstances peuvent varier d’un cas à l’autre, et qu’on ne parle là que du cas général. Pour vous aider dans votre décision, n’hésitez pas à avoir recours à la Courbe Chikou, la courbe des prix décalés. Si vous percevez un signal d’achat, cette courbe devrait se trouver au-dessus du prix de l’actif ; et, pour un signal de vente, elle devra se trouver en-dessous. Elle permet ainsi de confirmer une prise de décisions, ou au contraire, d’y renoncer.

Détecter les différentes tendances et leur force :

Une autre utilité de l’indicateur Ichimoku est de distinguer les tendances haussières et baissières, et d’arriver à leur attribuer une certaine intensité d’un seul coup d’œil. Ces signaux haussiers et baissiers peuvent être faible, moyen, ou fort.

  • Un signal haussier faible se caractérisera par une Courbe Chikou au-dessus du niveau des prix, avec un prix en-dessous du Nuage « Kumo » et un croisement des Courbes Tenkan et Kijun en-dessous du Nuage. Dans ce cas de figure, une prise de décision est très risqué, car le cours sera instable.
  • Un signal haussier moyen possédera lui aussi une Courbe Chikou au-dessus du niveau des prix, mais la courbe de prix sera au-dessus du Nuage, tandis que le croisement des Courbes Tenkan et Kijun se fera dans le Nuage en lui-même.
  • Enfin, un signal haussier fort présente une Courbe Chikou au-dessus du niveau des prix, un niveau de prix au-dessus du Nuage, et un croisement des Courbes Tenkan et Kijun au-dessus du Nuage lui-aussi.
  • Un signal baissier faible se caractérise par une Courbe Chikou en-dessous du niveau des prix, un niveau des prix au-dessus du Nuage, et un croisement des Courbes Tenkan et Kijun au-dessus du Nuage.
  • Le signal baissier moyen comporte une Courbe Chikou en-dessous du niveau des prix, un niveau des prix en-dessous du Nuage, et un croisement des courbes Tenkan et Kijun dans le Nuage. Il est assez risqué de se lancer à ce moment-là, car la tendance à venir est encore non confirmée.
  • Enfin, le signal baissier fort comprend une courbe Chikou en-dessous du niveau des prix, un niveau des prix en dessous du Nuage, et un croisement des Courbes Tenkan et Kijun en-dessous du nuage.

Chaque combinaison correspond donc à l’envoi d’un signal bien particulier qu’il devient simple d’interpréter une fois que l’on s’habitue un peu à cet instrument. Utilisez cependant cet outil à bon escient, et n’hésitez pas à confirmer vos impressions avec d’autres méthodes ; le prix reste le facteur le plus décisif dans la prise d’une décision sur les marchés.

48
0

(48)

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *