Home Stratégies Niveaux de support et de résistance : la base de toute stratégie
Niveaux de support et de résistance : la base de toute stratégie
Maxime (Équipe OptionMag) 2

Niveaux de support et de résistance : la base de toute stratégie

668
2

Dans cet article je ne vais pas vous décrire une stratégie, mais un élément essentiel d’analyse technique à connaitre impérativement pour bien comprendre votre graphique : il s’agit des niveaux de support et de résistance.

Tout comme les Bandes de Bollinger, les niveaux se support et de résistance sont un instrument utilisé par les traders du monde entier et sont ainsi indispensables dans le trading. Car si vous ne connaissez pas leurs fonctionnement, vous ne comprendrez pas le mouvement du prix de la valeur que vous tradez.

 

Principe de ces niveaux

Voici une petite vidéo en anglais pour vous présenter le principe du fonctionnement des niveaux de support et de résistance :

Comme vous pouvez le voir leurs principe est très simple

  • La résistance : ligne fixe ou couloir qui se situe en haut, « empêchant » le prix d’augmenter
  • Le support : ligne fixe ou couloir qui se situe en bas, « empêchant » le prix de baisser
Mais il est nécessaire de comprendre que le prix « franchit » tôt ou tard le niveau et le rôle de celui – ci d’inverse : le niveau de support devient le niveau de résistance et vice versea.

En voici un parfait exemple sur la dernière courbe de l’Euro/Dollar :

Support et resistance sur le timeframe , euro dollar

 

  • En bas nous avons la ligne violette qui symbolise le niveau de support non franchi
  • Au milieu la ligne bleu symbolise le niveau de résistance (1) franchi, qui est devenu niveau de support
  • En haut nous avons le niveau de résistance (2) non franchi
Attention, même si le chandelier dépasse en peu la ligne du niveau en question cela ne veut pas dire qu’il est franchi. Pour en être sur il faut que les prochains chandeliers « confirment cela » en allant dans la même direction.

Il faut également savoir qu’il arrive parfois que le prix franchisse le niveau, mais « revient en arrière » assez rapidement. Dans l’exemple ci – dessous ce n’est qu’à la troisième fois que le prix franchit vraiment le niveau :

Un niveau « dur franchir »
Un niveau « dur franchir »

 

Appliquer les niveaux se support et de résistance sur le graphique

Tout d’abord ouvrez notre GRAPHIQUE LIVE, et choisissez l’instrument « droite horizontale ».

Configuration du graphique LIVE

Cliquez ensuite sur l’endroit de l’écran où vous voulez « dessiner » le niveau en question. Pensez également à ajuster l’épaisseur de la ligne pour bien voir vos niveaux :

Lignes des niveaux

 

Quant au placement de ces niveaux, tout ce que je peux vous conseiller est « d’y aller au feeling ». C’est-à-dire de faire confiance à votre vision du graphique pour voir où le prix « touche sa limite ».

Il est également nécessaire de comprendre que parfois il peut tout simplement ne pas avoir de niveau de support ou de résistance qui se sont clairement formés.

Mais voici tout de même un bon conseil : si vous n’arrivez pas de trouver les niveaux, prenez un timeframe plus grand que l’actuel. Pour ma part j’utilise les timeframes de 15/30 minutes pour les niveaux dans le trading journalier.

 

Comment « profiter » de ces niveaux pour ouvrir une position

Tout d’abord il est nécessaire de comprendre que les niveaux de support/résistance sont des niveaux « purement psychologiques » pour les investisseurs : c’est-à-dire que normalement le prix doit « retourner en arrière », mais si la plus grande partie des traders pensent le contraire, le prix franchira le niveau.

En d’autres termes, lorsque le prix s’approche d’un niveau, il ne s’agit pas d’un signal, mais « d’un test » de la psychologie des traders.

Il faut distinguer deux types de niveaux :

  • Les niveaux locaux : ce sont des niveaux sur les timeframes jusqu’à 4 heures qui se sont formés il n’y a pas très longtemps et qui seront probablement franchis rapidement.
  • Les niveaux globaux : ce sont les niveaux sur les timeframes allant de 4 heures à un mois, qui sont plus importants. Lorsque ces derniers sont franchis, cela signifie un changement important de la santé économique de l’actif.

Voici un exemple de niveaux de support/résistance globaux sur l’AUD/USD sur le timeframe d’une journée (1 chandelier = une journée):

Des niveaux globaux sur l'AUD/USD

En violet, le niveau de résistance (ou pour être plus précis un « ex – niveau de support » franchi), en vert le niveau de support encore non franchi.

Et voici maintenant quelques astuces pour « exploiter » les niveaux

  • Si vous voyez une tendance moyenne ou faible et que le prix s’approche d’un niveau, attendez qu’il le franchisse pour ouvrir la position.
  • Lorsqu’il n’y a pas de tendance (notamment pendant les soirées ou les nuits) vous pouvez parfaitement miser sur « le retour du prix » par rapport aux niveaux. Cela fonctionne très bien sur les devises, pour ma part j’arrive à 75 – 80% de trades positifs. Mais vérifiez toujours que la volatilité (indicateur BBW) est basse et n’est pas croissante!
  • Lorsque le prix a tendance de dépasser souvent le niveau, mais revient en arrière par la suite, cela veut généralement dire qu’il va bientôt franchir ce niveau « pour de bon ».

 

 

Conclusion

Les niveaux de support et de résistance sont à la base du trading, étant utilisés par les traders du monde entier et reflétant en quelque sorte leurs psychologie. Il vous est ainsi impératif de les utiliser dans votre activité de trading afin de bien comprendre votre graphique.

Voici quelques points de l’article que vous devez savoir :

  • Les niveaux de support/résistance ne sont pas des signaux en soi, mais un reflet de la psychologie des traders
  • Ils peuvent cependant parfaitement servir d’indication ou de confirmation pour ouvrir une position
  • C’est un « instrument » de base dans le trading qu’il est nécessaire d’utiliser

 

668
2

(668)

Commentaires(2)
  1. Merci pour cet article! Par contre la vidéo est en peu trop simplifiée, mais autrement le concept est parfaitement détaillé!

    Après j’utilise aussi ces niveaux comme un signal de confirmation que la tendance continue en les combinant avec l’indicateur de volatilité.

  2. C’est vrai que les niveaux de support/resistance sont vraiment indispensables dans le trading. Même si ils sont plutôt « approximatifs » dans le binaire, je les utilise toujours en tradant sur le Forex.

    Après il ne faut pas oublier que lors des événements importants ça arrive que les niveaux ne jouent presque aucun rôle, même si ce genre de situations sont extrêmement rares. En tous cas l’article est très informatif.

Laissez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *